NEWS PROJETS AGENCE MEDIAS SHOP CONTACT

Archives Départementales

Strasbourg (67) | France

FR : Seul bâtiment d’archives construit par l’administration allemande dans le Reichsland d’Alsace-Moselle, au cœur de la Neustadt de Strasbourg, le bâtiment des archives départementales du Bas-Rhin marque, par sa monumentalité. Partie intégrante du programme d’aménagement architectural et urbanistique de la Neustadt, qui englobe les quartiers de l’Université et de Saint- Maurice, ainsi que de la politique patrimoniale et culturelle du Deuxième Reich, laquelle a également présidé à la naissance de la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg, la construction du bâtiment est entreprise en 1890.

Le style choisi a été le néo-Renaissance éclectique mêlé au néo-classique. Les deux bâtiments originels des archives départementales du Bas-Rhin comprenant un magasin de conservation et un bâtiment administratif, ont été construits par l’entrepreneur Wilhelm Jerschke d’après les plans de l’architecte du gouvernement Maximilian Metzenthin, assisté de Samuel Landshut et Paul Cavael auxquels furent confiés la direction des travaux. Ce projet a dès sa conception été prévu pour héberger des collections archivistiques, fait rare pour l’époque. Il a ainsi dû respecter diverses dispositions en matière de conservation.

En 1929-1931, un deuxième bâtiment de conservation d’archives a été ajouté au nord d’après les plans de l’architecte départemental Paul Jablot, à partir du projet allemand initial prévoyant trois bâtiments symétriques reliés par deux galeries de liaison. A la différence des précédents, celui-ci a été construit en béton armé, avec planchers à structures métalliques et dalles de verre. En 1971, un nouveau bâtiment de conservation en béton armé parementé de pierre artificielle a vu le jour au nord, d’après les plans de l’architecte Mario Cardosi.

En 1971, les Archives départementales conservaient déjà près de 20 kilomètres linéaires de documents. Au milieu des années 2000, elles sont riches de plus de 30 km : le bâtiment est saturé. La décision a ainsi été prise de construire un nouveau bâtiment en mesure de recevoir dans de meilleures conditions les versements à venir ainsi que d’accueillir un public de plus en plus diversifié. Les locaux devenus vacants, le site est devenu propice au développement d’un projet de restructuration et réhabilitation, tout en conservant l’authenticité des bâtiments historiques. Les menuiseries extérieures et une partie de la structure métallique ont été conservées et restaurées. A l’arrière de ces ouvrages, s’érige un bâtiment aux lignes courbes, doté de grandes terrasses et de murs végétalisés.

UK : The building housing the archives of the département of Bas-Rhin is the only such building constructed by the German administration in the Reichsland of Alsace-Moselle, in the heart of the Neustadt of Strasbourg. This imposing, monumental building was an integral part of the architectural and urban planning scheme for the Neustadt, which includes the University and Saint- Maurice districts, and of the cultural and urban development strategy of the Second Reich, which included the construction of the National and University Library in 1890.

The style is eclectic: a mixture of Neo-Renaissance and Neo-Classical. The two original archive buildings, a conservation facility and an administrative building, were constructed by the Wilhelm Jerschke firm following plans provided by the government architect Maximilian Metzenthin, assisted by Samuel Landshut and Paul Cavael, both of whom were tasked with supervising the work. The project was specially designed to house archive collections, which was unusual for the period. This meant that it had to fulfil a range of conservation-related requirements.

In 1929-1931, a second archive building was added to the north, designed by the architect of the département Paul Jablot, based on the initial German project, which planned three symmetrical buildings connected by galleries. Unlike the other two, this building is made of reinforced concrete, with metal floor structures and glass slabs. In 1971, a new reinforced concrete archive building faced with artificial stone, designed by the architect Mario Cardosi, was built to the north.

In 1971, the Archives Départementales held almost 20 linear kilometres of documents. By the mid-2000s this had risen to 30 kilometres and the building was full to capacity. The decision was made to construct a new building that could house current and future archives in improved conditions, and that could cater to an increasingly diversified public. As the original building was now vacant, it was ripe for a restructuring and rehabilitation project that would nevertheless retain its historic authenticity. The original façades, window frames, and part of the metal structure have been restored. Behind them stands a building with curved outlines, large terraces, and living walls.

Maîtres d'ouvrage : TAL Dévelopment
Année : 2018
Coût : 9 M € HT
Surface : 4 800 m²
Catégorie : logement
Statut : livre
Partage :